Diplôme d’études secondaire, Fanny B.

"J’ai choisi la formation à distance parce que j’aime avoir de l’argent de poche et je trouve difficile de travailler à temps partiel et d ‘aller à l’école en même temps. Tandis qu’à distance, en revenant du travail, je peux me mettre à l’aise et travailler quand je le veux directement de chez nous. Je n’ai pas de stress ni d’enseignant qui me dit quoi faire et je trouve cela plus avantageux de pouvoir avancer à mon rythme."

Nom : Fanny B.
Âge : 17 ans
Formation : Math science et anglais de secondaire 4 et 5
Niveau d’études : DES non-complété
Objectif de formation : Obtenir son DES pour s’inscrire à l’Université en zoologie.

Termine ton secondaire

Anne-Marie Glaude, enseignante en français, histoire et géographie

"Je vois le succès des jeunes d’année en année. Les étudiants en formation à distance sont souvent des gens très occupés, qui ont déjà un emploi à temps plein, mais ce sont des élèves déterminés. J’admire les gens qui retournent aux études après plusieurs années ou après des épreuves de vie. Il faut être mature et autonome pour réussir à distance. On leur fait faire des prétests pour qu’ils réussissent leurs examens. Pas besoin de se voir chaque semaine ou chaque mois, l’important est qu’il savent que nous sommes là pour eux, que nous sommes des êtres humains. Un de notre mandat est de redonner confiance à l’élève dans ses capacités à réussir, car souvent, c’est leur dernier recours pour réussir à compléter leur secondaire."  

Nom : Anne-Marie Glaude

Poste : Enseignante en français, histoire et géographie

Termine ton secondaire

Francisation, Nouha N.

''D'origine syrienne, je suis une nouvelle immigrante et je suis arrivée à Montréal il y a quelques mois.  J’ai étudié le français durant mon enfance, mais je ne l’ai pas pratiqué durant 16 ans à Dubaï puisque la 2e langue officielle est l’anglais. En arrivant ici, j’ai essayé de me rafraîchir la mémoire et le cours de francisation m’a beaucoup aidé à pratiquer avec le niveau 7 en francisation. J’espère que le cours me permettra ensuite de m’inscrire à l’Université. J’ai choisi d’étudier à distance, car quand je suis arrivé à Montréal, je ne connaissais pas les chemins et je n’ai pas de voitures. Tout est très nouveau. Mes enfants sont présentement en classes d’accueil et j’aime pouvoir l’après-midi m’asseoir et étudier avec eux et écouter leur leçon et pratiquer la phonétique. J’aime partager cet apprentissage du français avec eux.''

Nom : Nouha N.

Âge : 38 ans

Formation : Francisation

Niveau d’études : Diplôme de pharmacienne dans son pays

Objectif de formation : Aller à l’université en nutrition.

Apprends le français

Dominique Roberge, enseignante en francisation depuis 15 ans

"Quand on m’a présenté la formation à distance et le changement, le défi et la flexibilité, ça m’a tout de suite intéressée. Je pense que la formation à distance, c’est flexible et parfait pour quelqu’un qui travaille et désire étudier en même temps. Je suis passionnée par la promotion de ma culture et je me mets à la place de ma clientèle. La FAD est une occasion d’avoir un prof qui lui est dédié."

Nom : Dominique Roberge

Poste : Enseignante en francisation

Apprends le français

Préalables au collégial, Laurent P.

"C’est le cégep André-Laurendeau que j’ai fréquenté il y a quelques années qui m’a recommandé à la Formation à distance de la CSMB. Je les ai appelés pour faire mon DEC en sciences pures et ils m’ont dit que le CEA Champlain offrait les cours qu’il me manquait de secondaire qui sont préalables au programme de sciences pures. J’ai donc été admis au CÉGEP sous conditions de réussir ses cours préalables. J’ai choisi d’étudier à distance, car je travaille, je vais au Cégep et je fais des unités de formation. Mon emploi est exigeant donc je ne peux pas me permettre d’attendre d’être disponible sur les heures de cours. Je pense qu’étudier à la maison c’est bon pour les gens disciplinés, qui ont le désir de réussir. Sinon à distance ça n’avancera pas, il faut que tu puisses fonctionner et rester motivé sans que quelqu’un ait besoin de te pousser. "

Nom : Laurent P.
Âge : 24 ans
Formation : Sciences secondaire 4, chimie et physique de secondaire 5
Niveau d’études : Baccalauréat en finances
Objectif de formation : Réorientation de carrière, souhaite faire un 2e BAC en ingénierie. Les cours sont préalables pour qu’il puisse compléter son DEC en science pure et s’inscrire ensuite au BAC en ingénierie.

Préalables au CÉGEP

Sophie Bellemare, conseillère d’orientation

"Je suis conseillère d’orientation depuis 2014. J’ai choisi ce métier, car j’ai le désir d’aider les gens à trouver ce qu’ils aimeraient faire dans la vie. Ce qui est intéressant est que les élèves ont la possibilité de compléter leurs préalables tout en continuant leur parcours scolaire en parallèle au CÉGEP ou à la formation professionnelle. Ainsi, ils ne sont pas retardés dans leur cheminement scolaire. La majorité des établissements d’enseignement acceptent que les préalables soient complétés en parallèle avec la formation professionnelle, collégiale ou même universitaire selon les besoins. 20 à 45 minutes de rencontre avec la conseillère en orientation (téléphone, en personne ou par vidéo), tu paies ton cours et ton livre et tu es prêt à continuer ton cheminement."

Nom : Sophie Bellemare

Poste : Conseillère d'orientation

Préalables au CÉGEP

Préalables à la formation professionnelle, Oxana L.

"J’ai un DEP de préposé aux bénéficiaires (PAB) et j’aimerais faire une formation d’infirmière auxiliaire. J’ai fait évaluer mon certificat secondaire, mais il me manque les cours de français. J’ai besoin de les faire pour pouvoir accéder au DEP d’infirmière auxiliaire. Les autres cours ont été reconnus. Il me manque seulement le français pour pouvoir obtenir le diplôme. J’aime étudier, mais je n’ai pas beaucoup de temps, car je travaille et mes horaires sont instables et sur appel, ce qui m’empêche de pouvoir étudier en présentiel. Je ne sais jamais si je vais travailler de jour ou de soir. La formation à distance me permet de conserver mes disponibilités pour le travail à temps plein et d’étudier quand je suis en congé. Je recommanderai la formation à distance à tous ceux comme moi qui sont occupés et qui ne peuvent pas rester sans travailler, car ils doivent gagner leur vie."

Nom : Oxana L.

Âge : 48 ans

Formation : Français sec 4

Niveau d’études : Universitaire – Enseignante d’anglais en Ukraine durant 15 ans. Détentrice du PACC (du Collège Lester B Pearson de préposé aux bénéficiaires.)

Objectif de formation : Obtenir les préalables pour pouvoir devenir infirmière auxiliaire.

Préalables à la formation professionnelle

Préalables à la formation professionnelle, Noémie D. S.

Pourquoi avoir choisi la formation à distance ? J’effectue un retour aux études afin de changer de carrière. Mon horaire de travail actuel se conjugue mal avec des formations à horaire fixe. La formation à distance m’offre la possibilité d’avancer à mon rythme et selon mes disponibilités. Quels sont les points positifs de ce type d’enseignement ? On peut aller à son rythme et faire son propre horaire. Les enseignants sont disponibles et avenants. J’apprécie de pouvoir communiquer avec eux par courriel, téléphone ou en personne lorsque j’ai des questions ou besoin de réviser des notions. Que t’ont apporté les cours de la formation à distance ? Ils m’apprennent à avoir de la discipline et de la persévérance pour atteindre mon objectif qui est de terminer les options sciences et mathématiques enrichies après près de 30 ans ! Le fait que ce soit divisé en plusieurs modules (cours), contrairement au secteur jeune, permet aussi de franchir le tout par étape. Et, lorsque l’on en réussit une, c’est très motivant et valorisant : nul besoin d’attendre le mois de juin de chaque année pour constater un résultat. Conseillerais-tu la formation à distance à un proche ? Je le conseillerais à tous ceux qui possèdent de la discipline personnelle ou qui souhaite la développer car c’est une excellente façon pour en acquérir tout en apprenant. Je crois qu’il faut aussi être curieux, aimer apprendre et surtout vouloir, car il n’y a pas de collègues de classes pour te motiver ou s’entraider.'

Nom : Noémie D. S.
Âge : 44 ans
Objectif de formation : Terminer les options sciences et mathématiques enrichies

Préalables à la formation professionnelle

Communique avec nous